Be.Circular: une 3ème édition qui renforce la transition


Be.Circular: une 3ème édition qui renforce la transition

L’économie circulaire se développe en Région bruxelloise, notamment à travers le Plan Régional d’Économie Circulaire (PREC). Adopté il y a trois ans par le Gouvernement bruxellois, le PREC a pour objectif de transformer l’économie linéaire (produire-consommer-jeter) en économie circulaire. Différents acteurs régionaux, communaux, privés, publics et associatifs ont été impliqués dans cette initiative.

L’une des actions du plan prévoit le lancement d’un appel à projets lancé conjointement par Bruxelles Environnement, Bruxelles Économie Emploi et hub.brussels.

BE.CIRCULAR 2018

Les appels à projets be.circular, mesure phare du PREC, contribuent à accélérer la mise en œuvre de différents modèles d’économie circulaire en Région bruxelloise, comme le réemploi des déchets (réemploi, réparation, remanufacturing et recyclage), les nouveaux modèles économiques de l’économie circulaire (circuits courts, économie collaborative), l’écoconception et les démarches performantes d’accompagnement à la transition vers l’économie circulaire.

Pour la troisième édition de cet appel, pas moins de 83 nouveaux dossiers ont été introduits et 26 projets ont été sélectionnés par le jury. Finalement, un montant de 1.764.016 euros a été déployé par la Région pour soutenir les commerces sélectionnés.

L’ambition ? Faire de Bruxelles une vitrine de l’économie circulaire et démontrer que la transition vers un modèle économique circulaire est atteignable dans des domaines variés. De quoi stimuler de nouvelles activités économiques à Bruxelles avec, à la clé, de nouveaux emplois. Si avant, écologie et économie ne rimaient pas, on voit à présent que l’économie circulaire est pourvoyeuse de richesses mais aussi d’emploi local.

L’appel à projets be.circular s’appuie sur 4 thématiques prioritaires afin de dynamiser et de mobiliser efficacement le tissu économique bruxellois sur les potentiels de l’économie circulaire :
– les 3R (réparer, réutiliser, recycler)
– l’alimentation
– le secteur de la construction
– l’économie de la fonctionnalité.
En 2018, une nouvelle catégorie transversale a vu le jour : Impact +, qui vise des projets de plus grande envergure nécessitant un soutien plus important.