Validations des compétences: 2 170 titres et une nouvelle prime en vue


Validations des compétences: 2 170 titres et une nouvelle prime en vue

Il ne sert à rien de se focaliser sur les diplômes, si les compétences sont là. C’est pourquoi, depuis 2014, la Région a renforcé le dispositif de validation des compétences. Concrètement, cet outil permet de délivrer, suite à des épreuves de test, un certificat attestant des compétences d’un travailleur dans tel ou tel métier. Permettant ainsi d’octroyer une preuve de qualification pour un métier, et ce même en l’absence d’un diplôme classique, ou encore d’un diplôme non reconnu en Belgique.

L’objectif de 2020 qui était de 2.000 titres a été dépassé, puisqu’en 2018, ce sont 2.170 personnes qui ont obtenu un titre de compétences à Bruxelles, contre 712 en 2014. 60% des personnes ayant passé les épreuves étaient des demandeurs d’emploi, et plus de la moitié étaient des femmes. «Notre faiblesse en Région bruxellois est que nous avons beaucoup de gens non diplômés, mais ça ne veut pas dire qu’ils sont non qualifiés, au contraire».

Afin de développer le dispositif de validation des compétences au niveau des entreprises, une incitation financière va être instaurée à partir de mai. Les entreprises recevront 600 euros pour chaque épreuve de validation, à destination de leurs travailleurs.